Grande-Bretagne: des policières bientôt en burqa dans les rues de Birmingham?

femme-en-burqa

La police britannique du comté de Birmingham envisage de permettre aux agents musulmanes de porter la burqa, pour développer la diversité dans ses rangs et atteindre 30% d’officiers issus des minorités.

Après le hijab, la burqa. La police métropolitaine a déjà approuvé le hijab – qui ne couvre pas le visage – comme uniforme il y a une dizaine d’années. L’Ecosse a elle annoncé en août qu’il était devenu une partie optionnelle de l’uniforme.

La police du comté de West Midlands (Birmingham) veut aller plus loin: autoriser les femmes de confession musulmane à porter la burqa pendant leur service. Objectif : atteindre 30% d’officiers issus de minorités contre 9% actuellement.

— Dave (@DaveyOnline) 9 septembre 2016

«Nous aurions besoin de considérer nos propres règles et sensibilité culturelle. Il est clair que nous ne sommes pas opposés à la burqa. Actuellement, nous n’avons pas eu de demandes de recrues potentielles à porter la burqa, mais si une telle requête avait lieu, ce serait à prendre en considération», a déclaré le chef de police David Thompson au Telegraph.

tweet-police-burmingham

La police de West Midlands, rapporte le Daily Mail, a lancé sa campagne de recrutement début septembre. 6.000 personnes ont postulé pour 1.100 postes. Sa politique sur les BME (Black and minority ethnic) lui a valu d’être reconnue comme l’un des employeurs les plus favorables à l’intégration, classée 7e du Top 50 par le jury britannique décernant le Prix d’excellence en matière de diversité.

Par Lucile André

http://m.geopolis.francetvinfo.fr/grande-bretagne-des-policieres-bientot-en-burqa-dans-les-rues-de-birmingham-117761

Attentat de Nice : pas de commission d’enquête parlementaire pour cause d’information judiciaire

D3aniel BROBECKER

PARIS, France

29 juil. 2016 — Bonjour ou Bonsoir.

Le Parquet de Paris, chargé de toutes les affaires liées au terrorisme au plan national, a ouvert une information judiciaire sur l’attentat commis sur la promenade des Anglais à Nice le 14 juillet 2016 au soir.
Des familles ont d’autre part porté plainte contre X afin de mettre en cause la responsabilité de l’Etat et celle de la ville de Nice dans le cadre de cet attentat. Continuer la lecture de « Attentat de Nice : pas de commission d’enquête parlementaire pour cause d’information judiciaire »

Attentat de Munich : un négationnisme d’un nouveau genre

David Ali SonbolyPar Anthony Mitrano

David Ali Sonboly, le terroriste Germano-iranien de 18 ans qui a tué 9 personnes à Munich vendredi 22 juillet  avant de se suicider.

 

 

Que l’Allemagne officielle est pathétique lorsqu’elle nie sciemment le caractère djihadiste des terroristes qui la poignarde en son sein. Ce ne sont que des déséquilibrés, des cas isolés fascinés par l’horreur nous dit-on. Tout au plus ils n’ont qu’un lointain rapport avec l’islam, et plus sûrement, sans peur de rapprochement douteux, évasif et incertain, il est préférable de les assimiler pour certains aux néonazis, – qui selon Merkel et les médias officiels –  est le véritable fléau qui menace la paix et le bien vivre ensemble dans l’Allemagne de 2016. Continuer la lecture de « Attentat de Munich : un négationnisme d’un nouveau genre »

Pour une commission d’enquête parlementaire sur l’attentat de Nice

pétition com parlLe 14 juillet 2016, sur la promenade des Anglais à Nice, un camion a tué 84 personnes et en a blessé des centaines d’autres.
Selon les médias, ce camion a roulé pendant environ 13 minutes sur 1700 mètres sans qu’aucun des policiers et militaires armés puissent le stopper. Ce déroulé du drame est déjà curieux, puisque 13 minutes pour parcourir 1700 mètres font que le camion aurait pratiquement roulé au pas, ce que toutes les images et témoignages démentent.

Alors que la France est placée sous le régime de l’état d’urgence depuis huit mois, de nombreuses questions se posent sur cette tragédie parmi lesquelles :

– comment le camion utilisé par le terroriste a-t-il pu se rendre le 14 juillet 2016 sur les lieux du drame à plusieurs reprises dans la journée alors qu’ un arrêté municipal permanent, ainsi que la législation sur la circulation les jours fériés, interdisent aux poids lourd de ce type de circuler en centre-ville ? Comment se fait-il qu’aucune autorité ne soit intervenue alors que le camion frigorifique qui sera utilisé le soir par le terroriste a été filmé à plusieurs reprises (Nice disposant de 1 257 caméras visionnés par des agents 24h / 24 au Centre de supervision urbain, ce qui en fait la ville la plus vidéosurveillée de France) ?

 – quelles dispositions pratiques avaient été prises le soir du 14 juillet 2016 pour empêcher l’entrée des véhicules sur la promenade des Anglais
( barrières, véhicules de police barrant l’entrée, etc. ) ?

– alors que, selon les dires du ministre de l’Intérieur rapportés par le journal Le Monde, 64 policiers de la police nationale et 20 militaires étaient présents ce soir du 14 juillet (sans compter les policiers municipaux), comment un camion a-t-il pu rouler à toute vitesse sur 1 700 mètres sans qu’aucune force armée le stoppe ?

Exigeons la création rapide d’une commission d’enquête parlementaire pour examiner les conditions dans lesquelles cet attentat a été commis et faire toute la lumière sur l’éventuelle responsabilité de toutes les personnes (y compris bien sûr au Gouvernement) chargées de la sécurité à Nice ce soir du 14 juillet 2016. 

Signez la pétition sur change.org en cliquant ici

Daniel BROBECKER
PARIS, France

Légion d’honneur pour Alexandre, Franck, Gwenaël, les trois héros de l’attentat de Nice

Alexandre Franck GwenaëlPhoto Nice-Matin

(NB : les prénoms dans le titre de l’article ci dessus ont été mis dans l’ordre d’apparition des trois hommes sur la photo de gauche à droite)

Monsieur le Président de la République : Légion d’honneur pour Franck, Gwenaël et Alexandre Continuer la lecture de « Légion d’honneur pour Alexandre, Franck, Gwenaël, les trois héros de l’attentat de Nice »